Sep 23 2017

Journées du patrimoine chez Siat-Braun

2 500 personnes se sont déplacées sur le site de l’usine à granulés Siat Braun à l’entrée d’Urmatt, le week-end dernier, dans le cadre des Journées du patrimoine. Une grande partie des visiteurs a eu la chance de découvrir l’usine également appelée de « cogénération » et voir ainsi comment la sciure se transforme rapidement en granulés.

Visiter l’usine à granulés, c’était une idée bien originale qu’a proposée FIBOIS, l’interprofession du bois pour l’Alsace, dans le cadre des journées du patrimoine ces 16 et 17 septembre.

De l’arrivée de la sciure jusqu’à l’ensachage des granulés, les curieux ont rencontré toutes les machines de ce site de production, où se relayent 18 employés, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Guidés par des salariés ou parfois par les patrons, Marc et Paul Siat, ou par le responsable de la vente des granulés Michel Siat, les petits groupes de visiteurs ont mis tous leurs sens en éveil. Équipés de casques pour ne rater aucune information, les visiteurs ont également été sensibilisés : « On ne coupe pas de forêts pour faire du granulé : on utilise la sciure. Soucieux de l’écologie, on s’approvisionne localement, et tous les arbres coupés sont replantés. »

Mais la fête du granulé ne s’est pas limitée à la visite de la cogénération. La représentante de Fibois, Claire Junker, et la directrice de l’office de tourisme de la vallée de la Bruche, Anne-Catherine Ostertag, ont, elles aussi, été à la rencontre du public. « Je suis fière d’être là aujourd’hui, dit Anne-Catherine Ostertag, car c’est une évidence que l’industrie et le tourisme se rencontrent. Notre vallée est recouverte à 74 % de forêts. La filière bois est un des cœurs qui expliquent l’économie de notre vallée. »

De nombreux exposants étaient sur place pour faire découvrir leurs métiers ou vendre de l’artisanat. Les enfants se sont régalés autour de jeux géants en bois : Puissance 4®, jeux de palets et même kaplas.

Les plus chanceux ont pu monter dans une montgolfière en vol captif, entre deux averses.

Le sculpteur molsheimois Raymond Keller a finalisé, tout au long de ces deux jours de fête, une œuvre sculptée sur un tronc de mélèze de 5 m de longueur. Sa remarquable création représente l’histoire de la scierie, façon bande dessinée. Un souvenir imparable, pour cette fête du granulé si réussie.

(D’après l’article des DNA-LH 23/09/2017)

Photos Mairie Urmatt

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/6295-2/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Enter the text from the image below