Commémoration 8 mai

160508

Mesdames, Messieurs,

Le 10 mai 1940 les troupes Allemandes se lançaient à l’assaut des Pays-Bas, de la Belgique et de la France après avoir soumis les peuples polonais, tchèques et slovaques. Cinq ans plus tard, cette terrible et meurtrière seconde guerre mondiale se terminait pour la France et pour l’Europe : c’était le 8 mai 1945.

N’oublions jamais que le conflit qui finissait en Europe il y a 71 ans, le huit mai 1945, avait été le plus meurtrier de tous les conflits qui ont endeuillé la terre depuis que l’homme y vit.

En commémorant ce matin le 8 mai et en rendant hommage aux victimes de ce conflit, nous mesurons que le Monde dans lequel nous vivons depuis, est la conséquence directe de cette victoire de la Liberté et le résultat de tous les sacrifices qui l’ont permis.

Cette journée nous permet d’honorer tous ces héros tombés au champ d’honneur, les Français Libres, les Résistants de l’Intérieur, les déportés, les français envoyés en Allemagne pour le travail obligatoire, et tous ceux qui ont perdu un père, un fils, un frère, un être cher.

Je rappelle que le dimanche 24 avril, la cérémonie de la Journée nationale de la déportation au Struthof fut belle de par sa simplicité, portée musicalement par des Urmattois, à la demande de la directrice du Centre européen du résistant déporté, madame Neau-Dufour.

Soyons dignes de l’exemple de ces hommes et de ces femmes, de ces peuples et de ces opprimés qui ont combattu et lutté pour préserver notre liberté.

Vive la République,

Vive la France.

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/commemoration-8-mai/