«

»

Juil 27 2016

Imprimer ce Article

La boîte à idées

Boite-a-idees

Une boîte à idées a été installée sur le site pendant quelques semaines. Peu d’animation enregistrée, mais l’expérience sera renouvelée. Et s’il y a peu de suggestions, celles qui ont été proposées méritent d’être prises en considération. Les voici, avec le nombre de votes qu’elles ont reçu.

  • Mettre en valeur les prés et vergers en les préservant de l’urbanisation. Ces espaces naturels font partie de notre patrimoine et sont précieux à notre qualité de vie. La Région et le conseil général donnent des aides dans le cadre de « vergers solidaires ».

    68 votes

  • Un marché hebdomadaire de primeurs à Urmatt ?

    53 votes

  • Des fruits et légumes à la place des fleurs qui bordent la route ou les bacs. Si nous les paillions cela ne demande pas plus d’entretien et fera bien des heureux..

    84 votes

  • et si la mise en place d’un groupe de bénévoles pour assurer du soutien scolaire était possible ? je suis partante mais à plusieurs c’est mieux

    38 votes

  • Des séances de cinéma dans la salle de l’Aurochs qui avait été prévue pour cela ? Mais peut-être un mal de fesses à envisager sur les chaises existantes …

    35 votes

Eléments de réponse

Les légumes pour tous est une idée qui rencontre un certain écho, et qui a été mise en pratique dans la Vallée. La première commune a été Colroy, avec en particulier La Chenaudière qui a créé un petit jardin à la disposition de tous. Le concept est né en Angleterre sous le nom de « Incredible Edibles », et en France « Les incroyables comestibles ». C’est volontiers que nous pourrons réserver l’un ou l’autre bac pour un test.

L’idée de créer des « vergers solidaires » est nettement plus ambitieuse, Elle rejoint la démarche d’agroforesterie, qui a fait l’objet d’études par la CCVB. Le programme aidé par le Département doit être réalisé par des associations d’arboriculteurs et les travaux réalisés des personnes en insertion sociale. Ceci-dit, rien n’empêche de planter des fruitiers dans certains prés. Avis aux propriétaires que nous pourrions éventuellement soutenir …

Le soutien scolaire peut être étudié, en concertation avec le personnel enseignant. L’idéal serait que cette action soit prise en compte par une association de parents d’élèves;

Quant au cinéma, cela est difficile à mettre en place, car il est aujourd’hui nécessaire de s’équiper en matériel de projection numérique très coûteux. D’autres solutions existent, par des associations itinérantes, pour projection dans des salles polyvalentes ou en plein air.

Commentaires

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos impressions et commentaires sur ce premier échange d’idées.

Merci à tous les participants !

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/la-boite-a-idees/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 3 = 1