Juin 22 2014

L’édito de juillet

Ete

L’Echo de la Commune de juillet 2014 va sortir dans ses nouveaux habits ! Si nous avons souhaité le faire évoluer, c’est essentiellement dans la perspective de le voir s’enrichir de nombreuses contributions Urmattoises ! Avez-vous un sujet qui vous tient à cœur, et sur lequel vous aimeriez communiquer ? Alors, n’hésitez plus, à vos plumes, et proposez votre article à la commission communication.

Juillet, c’est l’été, les vacances, la chaleur, et la consommation d’eau. Sans être alarmiste, il est nécessaire de rappeler que notre ressource en eau n’est pas inépuisable, et qu’il convient de la consommer avec modération … Assurer la pérennité de cette ressource est une priorité pour l’équipe municipale, mais aussi pour l’intercommunalité, car une commune ne peut plus porter seule de gros projets.

L’été, c’est aussi la saison pendant laquelle on entend mieux les échos de la fête chez les voisins, les odeurs de merguez, le chant du coq ou les aboiements du molosse d’à côté. Sans oublier les pétarades des tondeuses, tronçonneuses, mobylettes et autres engins à moteur. L’été c’est la saison qui réclame le plus de tolérance et de compréhension réciproque entre voisins.

L’été, on aime vivre au jardin, dont les plantes poussent avec exubérance ! Ce qui se traduit par beaucoup de déchets … que l’on aurait tendance à brûler. Il est donc nécessaire de rappeler que cette pratique est interdite, et que la déchèterie de Muhlbach est parfaitement équipée.

L’été peut être incommodant pour les personnes âgées ou fragiles. N’hésitez pas à signaler à la mairie les cas des personnes isolées qui devraient être soutenues.

C’est aussi une saison particulièrement chargée pour l’équipe communale : entretien des espaces verts et du fleurissement, travaux divers aux écoles, nettoyage et petit entretien de la voirie et des réseaux, … nous ne pouvons que nous féliciter de leur implication au service de la collectivité.

Un dernier mot avant de vous souhaiter de bien profiter de ce bel été que nous appelons de tous nos vœux. Il s’agit de sécurité, un thème qui nous intéresse tous. On parle souvent de vigilance citoyenne, un concept de protection réciproque qui consiste à organiser une chaîne de vigilance en coordination avec la gendarmerie. Une réunion publique d’information sera proposée en automne, afin que nous puissions en débattre avec les représentants de la communauté de brigades de gendarmerie de Schirmeck.

Je vous souhaite de très belles et très longues journées ensoleillées, qui seront une vraie cure de revitalisation !

Alain Grisé

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/ledito-de-juillet/

(1 commentaire)

    • HECHT on 16 juillet 2014 at 11 h 22 min
    • Répondre

    Très belle nouvelle présentation de l’Echo de la commune SANS dénigrer l’ancienne qui n’était pas mal du tout. En tant qu’Urmattois de « souche », né, comme mes frère et sœurs au domicile de mes Parents, à l’ancienne adresse du 156 rue de Molsheim, il y a une soixantaine d’années, logement de la scierie SIAT où mon Père a travaillé de nombreuses années, dans un hangar ouvert à tous les vents, été comme hiver, avant de déménager à Dinsheim et de SURTOUT de reprendre mon ancien emploi à la filature JACQUEL, j’ai « loupé » beaucoup de parution de cet « Echo ». Ayant réussi mon concours de « Préposé » l’année de mes 18 ans, et m’étant installé à Strasbourg, je n’avais pas l’occasion par la suite de lire celui-ci ! Existe t’il des archives depuis ses débuts ? Y avait il déjà eu un article sur M.ULMER Antoine, l’ancien Instituteur d’Urmatt, qui d’ailleurs, et je le rappelle aux « plus » jeunes, avait « lancé » PLUSIEURS activités, notamment la PHOTO, ainsi qu’un « journal » intitulé « Sous le signe de l’Aurochs » avec des articles que nous écrivions nous-même, ses élèves. Et pour financer nos activités, nous avions décidé avec Lui de faire du ramassage de journaux, revues, etc …. que nous stockions et revendions à Schroll, une fois le hangar plein. Y a t’il ENCORE quelqu’un du village qui est en possession d’exemplaires ?? SI OUI, contactez-moi au 0388282484 (répondeur) ou par courriel : rene.hecht@orange.fr
    Où sont passés mes « anciens » camarades de classe de la « classe » 1954 ??? A part Jean-François TOUCHEMANN que je vois chaque année à Brad’Bruch, ainsi que mon AMI Jean-Claude DEPP, de temps en temps, mes Filles ayant un stand, je n’ai PAS de nouvelles des autres, surtout les Filles VON MOEGEN, QUIRIN, etc …… Faites moi signe !!!!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Enter the text from the image below