Août 15 2016

L’édito de l’été

communication

L’été, est une saison qui va bien à tout le monde … mais à des degrés divers. Certains jeunes profitent de la douceur des soirées pour s’installer sur les escaliers du Crédit Mutuel ou de l’église, et maintenant dans l’aire de jeux de la place des Fêtes. Naturellement, le besoin de se retrouver ensemble est compréhensible. Et tout serait presque parfait si quelques individus ne se comportaient pas comme des voyous sans cervelle. Le matin l’aire de jeux est jonchée de détritus, papiers, mégots, éclats de verre, et même d’urine dans les corbeilles et sur le sol de la balançoire nid d’oiseau ! Quelle agréable surprise pour les mamans et les assistantes maternelles qui viennent y faire jouer les enfants …

Ce sujet m’amène à évoquer le choix de la municipalité de doter Urmatt d’un système de vidéo-protection. Cette démarche concernera deux zones bien définies, le complexe sportif et ses abords, ainsi que la place des Fêtes, dans un cadre règlementaire très strict faisant suite à un audit réalisé par les gendarmes référents de la préfecture.

Il est toujours possible de gloser longuement sur le bien-fondé d’une telle décision. Mais je peux affirmer que toutes les précautions seront prises pour protéger la vie privée des personnes, ainsi que l’a rappelé le Conseil Constitutionnel : « effectuer la conciliation entre le respect de la vie privée et d’autres exigences telles que la recherche des auteurs d’infraction et la prévention d’atteintes à l’ordre public ».

Un article dans le prochain numéro de l’Echo détaillera la technologie choisie ainsi que les conditions d’utilisation.

L’information est indispensable, et l’Echo de la Commune y participe, ainsi que les affichages classiques, le panneau électronique, les réunions publiques, les mailings traitant des sujets spécifiques, et naturellement le site Internet communal « www.mairie-urmatt.fr« . Tout le monde (presque tout le monde) souhaite, ou exige, être informé. Ce qui implique une réflexion au niveau de notre collectivité. Puisque toute l’activité de la municipalité est publique, et puisque ce sont les élus qui prennent des décisions au nom de leurs concitoyens électeurs, comment répondre aux attentes d’information ? Et d’ailleurs quelles sont ces attentes ? Jusqu’à ce jour, le débat se résume essentiellement dans une opposition entre la démocratie représentative, et la démocratie participative. Mais d’autres dimensions peuvent caractériser la relation entre électeurs et élus à l’échelon local : la communication, l’interpellation et la délibération. Ce qui signifie favoriser la prise de parole des citoyens sur les affaires publiques locales, et diffuser l’information. Ainsi la dimension participative informe et complète la démocratie représentative.

Naturellement, il est peu raisonnable d’envisager des réunions permanentes …

Par contre, plus de présence du public aux séances du Conseil Municipal procéderait d’une démarche démocratique. Des réunions publiques pourront également être organisées à la demande, des idées ou des suggestions déposées dans une « boîte à idées » à la mairie, etc …

L’été, c’est la saison des vacances, mais également celle des travaux. Sont programmés en particulier la démolition de la maison à l’angle de la rue de Molsheim, le remplacement des fenêtres de la façade nord de l’école, des travaux d’entretien de voirie et l’achèvement de l’aménagement de la nouvelle zone de loisirs du parcours arboricole. En effet, nous serons très heureux de pouvoir inaugurer prochainement le parcours de santé et le terrain de boules qui y sont en cours d’aménagement.

Quant à l’aire de jeux de la place des Fêtes, elle est maintenant complètement clôturée, et a bénéficié de l’installation d’un nouvel équipement, un nid d’oiseau avec son sol sécurisé, pendant que les parents pourront bénéficier de bancs supplémentaires et de lecture dans la boîte à livres en libre service. A noter que ce lieu est devenu une zone sans tabac !

Un dernier mot pour rappeler qu’un « petit marché » se tient tous les lundis de 15H30 à 19H00, sur le parking des anciens ateliers municipaux, au début de la rue de Molsheim. Vous y trouverez des fromages, des spécialités asiatiques, des produits fumés, des macarons, etc. Ce marché a été lancé en juin, juste avant la période des vacances. Il sera redynamisé début septembre avec l’arrivée attendue d’un stand de légumes.

J’aimerais vous souhaiter une belle fin d’été, un de ceux où l’on a envie de faire la cigale et oublier tout le reste, ce monde que l’on ne comprend plus. Mais est-ce possible ?

Alain Grisé

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/ledito-de-lete/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Enter the text from the image below