Réfléchir au futur d’Urmatt

Les prises de décision concernant notre collectivité, en particulier l’aménagement des bâtiments et des espaces publics, doivent être étayées, mûries et débattues, avec une consultation populaire. Des études sont donc nécessaires, certaines devenant obligatoires de par la Loi.

C’est ainsi que des études ont déjà été réalisées, suivies rapidement par des actions de la municipalité :

  • Audit thermique : tous les bâtiments communaux ont été audités, afin d’établir le bilan thermique de chacun. Ce qui a permis d’engager rapidement des mesures en vue d’économiser l’énergie : en particulier isolation des combles du groupe scolaire (environ 700 m2) et remplacement des 32 fenêtres de la façade nord. La maison forestière a bénéficié du remplacement des portes et des fenêtres en vitrage isolant, ainsi que l’isolation des combles et la pose d’une VMC.
  • Le hall des Sports et la salle polyvalente vont être diagnostiqués sur le plan fonctionnement, car nous y subissons de nombreuses pannes et divers dysfonctionnements. De plus des études sont actuellement en cours pour la totale rénovation de la cuisine, qui d’une part ne donne pas satisfaction (!) mais surtout n’est plus du tout aux normes de sécurité et d’hygiène.
  • Diagnostic AD’Ap, Agenda d’Accessibilité Programmée. Il concerne tous les bâtiments recevant du public, afin de les rendre accessibles aux différents handicaps. Tous les travaux ont été réalisés courant 2016, la modification du sas d’entrée de la mairie et quelques finitions devant être terminées en janvier 2017. Le deuxième volet de l’AD’Ap concerne la voirie. Le diagnostic est en cours et nous en tiendrons compte au fur et à mesure des travaux de voirie.
  • La transformation du POS en PLU. Pour répondre aux nouvelles contraintes réglementaires en matière d’urbanisme il était devenu nécessaire de remplacer le POS existant qui sera caduc en avril 2017. Les procédures administratives sont longues et très codifiées. Dans ce travail, nous sommes soutenus par le bureau d’étude Vidal et par l’ATIP, le service départemental de l’urbanisme. Le PLU devrait être validé en principe pour la fin 2017, début 2018.
  • En urbanisme, il est indispensable d’avoir une vision de l’aménagement du centre du village, une étude que nous demandons à des spécialistes et qui sera suivie d’une réflexion des conseillers municipaux et d’une large consultation des Urmattois. Le bureau d’étude doit être choisi, et deux approches sont envisageables, qui peuvent être complémentaires : un cabinet d’urbanisme qui a déjà travaillé à Urmatt dans le cadre de l’élaboration du PLU, et des étudiants en géographie  et Aménagement de l’Université de Strasbourg.
  • Le Plan Communal de Sauvegarde. Depuis plusieurs mois, nous avons engagé le PCS de notre commune. Il s’agit d’inventorier tous les risques susceptibles de survenir, et définir tous les moyens à mettre en oeuvre pour y répondre, en hommes et moyens, y compris ceux de l’Etat. Pour que ce PCS soit opérationnel, il sera nécessaire de réaliser des exercices en réel. Un appel sera d’ailleurs adressé aux Urmattois afin de solliciter des volontaires en vue de constituer la « réserve communale ».

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.mairie-urmatt.fr/reflechir-au-futur-durmatt/