150626.Foret.09

La traditionnelle sortie en forêt du Conseil Municipal et du personnel communal, s’est déroulée le 29 août sous la conduite de Jean-Philippe Strubel. Ce fut une très belle randonnée qui permit la découverte de paysages remarquables, de lieux méconnus, le tout commenté avec talent et compétence par un Jean-Philippe particulièrement heureux de pouvoir partager sa connaissance de la forêt.

Depuis le point de départ au lieu-dit Waltersbach, village disparu de la vallée du Soultzbach, le groupe de participants s’est dirigé vers la Porte de Pierre, joyau de la forêt d’Urmatt. A midi, une collation est prise au col du Katzenberg avant de redescendre par la route du Schliffstein et le Kappelbronn, une halte photo auprès du grand séquoia, et pour conclure ce riche périple, la visite des sources et du réservoir d’eau potable alimentant la commune.

Le retour vers 16H30 permit aux participants de rentrer prendre la douche très attendue, car la journée fut particulièrement ensoleillée, avec un thermomètre qui dépassait les 30°C. Et puis, il fallait bien se préparer pour le barbecue qui attendait aux ateliers municipaux. Ici, il est nécessaire d’adresser nos remerciements à Alex, Patrick et Christophe qui se sont dévoués à la cause commune en assurant avec dextérité le feu et les grillades … pendant que tout le monde admirait le ciel flamboyant du coucher à l’ouest, puis la pleine lune rouge à l’est !

Jean-Philippe avait préparé pour chaque randonneur une plaquette explicative.

En voici les extraits essentiels :

POINTS REMARQUABLES DE LA SORTIE EN FORET

La forêt en quelques chiffres :

Sur le ban d’Urmatt : 244,86 ha

Sur le ban de Lutzelhouse : 239, 31 ha

La forêt est divisée en deux parties distinctes, la Hoube d’une contenance de 42,51 ha en bordure du village et d’une altitude de 255 et 308 m. Le massif principal d’une contenance de 441,66 ha est d’une altitude variant de 329 à 967 m.

Le château du Katzenberg

Au sommet du Katzenberg (903 m). Quelques fondations sont encore visibles, qui semblent dater du XIIe siècle. Mais aucune documentation historique n’existe.

Le mur païen est en pierres sèches, démarre au château du Katzenberg et s’étire jusqu’au Narion en longeant la crête entre forêts d’Urmatt et de Dinsheim.

Le Kappelbronn

Un moine irlandais, devenu Saint Florent, est arrivé dans la vallée de la Hasel accompagné de son compagnon Fidelius. Ils se sont installés en ermites, l’un dans un lieu qui est devenu Oberhaslach, l’autre en cet endroit, près d’une source. Le lieu de la chapelle près de la source prit le nom de Cappel-Bronnen, puis de Kappelbronn.

La Porte de Pierre

Rocher remarquable à 850 m d’altitude. L’érosion l’a sculpté pour en faire un arc de triomphe avec trois piliers recouverts d’un linteau. Au pied de la porte une pierre à cupules. Plusieurs mégalithes reposent à proximité, laissant supposer que les celtes y pratiquaient un culte aux dieux de la nature.

La maison forestière

Lors du partage de la forêt entre les 7 communes, une maison forestière y fut installée, dont il est déjà fait état en 1758. En 1837, le conseil municipal d’Urmatt décide d’en construire une autre, rénovée en 1925.

Elle est ensuite désaffectée en 1971, et vendue à un particulier en 1973. Une nouvelle maison forestière sera construite à Urmatt, inaugurée le 13 octobre 1973.

Le dernier garde forestier, Charles Deininger, avait habité l’ancienne maison forestière pendant 29 ans. Il y tenait une buvette tous les dimanches, le Kappelbronn devenant un lieu de promenade pour les habitants des villages alentours.

Le séquoia géant

Il se trouve dans la parcelle 17, à 300 m de l’ancienne maison forestière du Kappelbronn. Ses dimensions sont impressionnantes : 7 mètres de circonférence et plus de 50 m de hauteur.

Deux séquoia furent ramenés en 1896 par l’abbé Butze, qui était le frère du forestier de la maison du Kappelbronn, et dont le fils Louis mourut en 1888 de la diphtérie. L’un fut planté sur la tombe du petit Louis à Lutzelhouse, l’autre devant la maison forestière.

Les sources

La source du Kappelbronn a été recaptée en 1996.

La source du Guttenbrunnen, la plus ancienne, canalisée en 1883.

Avec une troisième source, Lager, elles sont amenées dans un regard avec départ vers le réservoir communal. Une canalisation de 5 km amène l’eau au village en passant par une station de désinfection par UV.

Un nouveau réservoir de 400 m3 a été construit en 1980

150626.Foret.07.jpg150626.Foret.08.jpg150829.Sortie.Foret.01.jpg150829.Sortie.Foret.02.jpg150829.Sortie.Foret.03.jpg150829.Sortie.Foret.04.jpg150829.Sortie.Foret.05.jpg150829.Sortie.Foret.06.jpg150829.Sortie.Foret.07.jpg150829.Sortie.Foret.08.jpg150829.Sortie.Foret.09.jpg150829.Sortie.Foret.10.jpg150829.Sortie.Foret.11.jpg150829.Sortie.Foret.12.jpg150829.Sortie.Foret.13.jpg150829.Sortie.Foret.14.jpg150829.Sortie.Foret.15.jpg150829.Sortie.Foret.16.jpg150829.Sortie.Foret.17.jpg150829.Sortie.Foret.18.jpg150829.Sortie.Foret.19.jpg150829.Sortie.Foret.20.jpg150829.Sortie.Foret.21.jpg150829.Sortie.Foret.22.jpg150829.Sortie.Foret.23.jpg150829.Sortie.Foret.24.jpg150829.Sortie.Foret.25.jpg150829.Sortie.Foret.26.jpg150829.Sortie.Foret.27.jpg150829.Sortie.Foret.28.jpg150829.Sortie.Foret.29.jpg150829.Sortie.Foret.30.jpg150829.Sortie.Foret.31.jpg150829.Sortie.Foret.32.jpg150829.Sortie.Foret.33.jpg150829.Sortie.Foret.34.jpg150829.Sortie.Foret.35.jpg150829.Sortie.Foret.36.jpg150829.Sortie.Foret.37.jpg150829.Sortie.Foret.38.jpg150829.Sortie.Foret.39.jpg150829.Sortie.Foret.40.jpg150829.Sortie.Foret.41.jpg150829.Sortie.Foret.42.jpg
Catégories : Animations

1 commentaire

Gillmann Hubert · 31 août 2015 à 8 h 30 min

On se replonge toujours avec plaisir dans l’actualité « locale » même lorsque on a quitté le village depuis longtemps!Amitié à ceux qui me reconnaissent hubert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 − 64 =