Le Point Virgule

Bibliothèque municipale d’Urmatt

Compte-rendu d’activité 2019

Les bénévoles et les actions

Chaque semaine 3 permanences grand public de 2 heures sont assurées, ainsi qu’une permanence par semaine pour les écoles. Ce sont 14 bénévoles qui se partagent les permanences avec le soutien d’un agent de la commune. De plus, la gestion représente environ 30 heures mensuelles de travail en suivi financier, gestion des magazines, réparation des livres, enregistrement des dons, suivi de la navette BDBR. Au total en 2019, près de 1000 heures ont été consacrées au fonctionnement de la bibliothèque.

Les locaux ont été récemment rénovés et dispose de bacs bas pour les tout-petits, d’un salon de lecture, d’un poste informatique libre-service. Le service de la gestion et des prêts est informatisé avec un logiciel spécialisé.

Le fond

Les ouvrages proposés aux lecteurs proviennent à 72% du fond propre de la bibliothèque et à 28% de prêts de la BDBR. La collection de livre est composée de 5 554 livres, dont 2317 ouvrages pour adultes et 3237 livres pour enfants. Une offre audio de 288 Cds et de 286 vidéos est également disponible. A cela s’ajoutent 11 abonnements magazine. En 2019, 3739 prêts ont été enregistrés, dont 1405 pour adultes.

Il est constaté une baisse du nombre de lecteurs et du nombre de prêts, avec 3739 prêtes de livres en 2019 pour 4404 en 2018.

Animations

Une animation est organisée tous les premiers mercredi du mois, soit 10 animations en 2019 : lecture de contes et bricolage avec une équipe de 4 personnes.

Deux nocturnes en juin et juillet : soirée musicale, jeux et lecture de contes, ainsi que deux séances de dédicaces avec auteurs locaux. Enfin, le 30 novembre, spectacle de magie avec Jean-Claude Weil suivi d’un goûter avec la participation d’une trentaine d’enfants et parents.

Projets 2020

Les animations mensuelles

Deux nocturnes en juin et juillet

Soirées dédicaces

Salon du livre en octobre (à confirmer)

Spectacle de Noël le 28 novembre

La bibliothèque publique

Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique

La bibliothèque publique est le centre local d’information qui met facilement à la disposition de ses usagers les connaissances et les informations de toute sorte

Les services de bibliothèque publique sont accessibles à tous, sans distinction d’âge, de race, de sexe, de religion, de nationalité, de langue ou de statut social. Des services et des documents spécifiques doivent être mis à la disposition des utilisateurs qui ne peuvent pas, pour quelque raison que ce soit, faire appel aux services ou documents courants, par exemple, les minorités linguistiques, les personnes handicapées, hospitalisées ou emprisonnées.

Toute personne, quel que soit son âge, doit avoir accès à une documentation adaptée à ses besoins. Les collections et les services doivent faire appel à tous les types de supports et à toutes les technologies modernes, de même qu’à la documentation traditionnelle. Il est essentiel qu’ils soient d’excellente qualité, répondant aux conditions et besoins locaux. Les collections doivent refléter les tendances contemporaines et l’évolution de la société de même que la mémoire de l’humanité et des produits de son imagination.

Les collections et les services doivent être exempts de toute forme de censure, idéologique, politique ou religieuse, ou de pressions commerciales.

Les missions de la bibliothèque publique

Il faut tenir compte des missions-clés de la bibliothèque publique relatives à l’information, l’alphabétisation, l’éducation et la culture, qui sont les suivantes :

  • créer et renforcer l’habitude de lire chez les enfants dès leur plus jeune âge;
  • soutenir à la fois l’auto-formation ainsi que l’enseignement conventionnel à tous les niveaux ;
  • fournir à chaque personne les moyens d’évoluer de manière créative ;
  • stimuler l’imagination et la créativité des enfants et des jeunes ;
  • développer le sens du patrimoine culturel, le goût des arts, des réalisations et des innovations scientifiques ;
  • assurer l’accès aux différentes formes d’expression culturelle des arts du spectacle ;
  • développer le dialogue inter-culturel et favoriser la diversité culturelle ;
  • soutenir la tradition orale ;
  • assurer l’accès des citoyens aux informations de toutes catégories issues des collectivités locales ;
  • fournir aux entreprises locales, aux associations et aux groupes d’intérêt les services d’information adéquats ;
  • faciliter le développement des compétences de base pour utiliser l’information et l’informatique ;
  • soutenir les activités et les programmes d’alphabétisation en faveur de toutes les classes d’âge, y participer, et mettre en oeuvre de telles activités, si nécessaire.