La forêt communale d’Urmatt

La forêt est un patrimoine fragile qui se gère sur du long terme. Nous héritons des générations passées, et nous transmettons aux générations futures.

La surface totale de la forêt d’Urmatt est de 483,92 ha, dont 239,30 ha sur le ban de la commune de Lutzelhouse. Elle est principalement constituée de sapin pectiné, d’épicéa, de hêtre et de Douglas. L’altitude y varie entre 258 et 957 m d’altitude au Grand Katzenberg. Une forte pluviométrie annuelle de 1193 mm en moyenne assure une production forestière forte sur la majorité de la surface. Les essences principales sont le sapin pectiné 190 ha, l’épicéa 104 ha, le hêtre 70 ha et le Douglas 67 ha. On rencontre également du chêne, du pin sylvestre, et des feuillus divers.

Lire la suite

La forêt se caractérise par une part importante de petits bois et de bois moyens de 36 %, et 37 % de gros bois, avec une part significative de bois jeunes de 15 %.

Le plan d’aménagement forestier en cours proposé par l’ONF couvre la période 2015-2034, et a été approuvé par le Conseil Municipal lors de sa séance du 23 février 2015. Il prévoit le programme des coupes et des travaux sylvicoles.

Dans l’aménagement précédent 1995-2014, l’objectif de coupes annuelles moyennes était de 3 605 m3. Dans la pratique il a été récolté 4 721 m3/an, volume très supérieur aux prévisions, conséquence de la tempête de 1999 et des attaques d’insectes qui ont suivi. L’objectif 2015-2034 est de 6,8 m3/ha/an soit un volume annuel de 3 250 m3.

En 2018 et 2019 la forêt a souffert de la sécheresse, fragilisant de nombreux arbres et entraînant des attaques de scolytes. Des coupes de bois sec ont été nécessaires, et dans l’urgence, de plus de 4 000 m3. Ces coupes seront poursuivies en 2020 et peut être les années suivantes. Afin de ne pas trop s’éloigner des prévisions du plan d’aménagement, il a été demandé à l’ONF de réduire les coupes de bois frais. Cette situation est dommageable pour le budget de la forêt, car d’une part les bois scolytés se vendent moins bien, et d’autre part le marché est saturé et les cours s’effondrent. Enfin, il est nécessaire de réduire les coupes prévues de bois frais, donc de diminuer encore les recettes.

La Forêt des Sept Communes

Cette forêt est une forêt indivise entre les communes d’Urmatt et Lutzelhouse, Oberhaslach, Niederhaslach, Still, Dinsheim, et Heiligenberg. Cette indivision est administrée par un Conseil Syndical réunissant des représentants de chacune des sept communes, sous la présidence du maire d’Urmatt.

Lire la suite

Elle se situe à une altitude de 780 à 990 mètres. Elle longe la frontière entre Alsace et Lorraine, le long du Grossmann, puis s’abaisse vers le sud-ouest, englobant les sommets du Narion et du Noll. Sa superficie est de 89 ha 86 a et 01 ca, dont 11 ares de hautes chaumes, l’Alternat. La forêt est entièrement située sur deux parcelles du ban de Lutzelhouse. Les bois produits sont de qualité médiocre, essentiellement dans les essences sapin et épicéa.

Par délibération du 13.09.2014, les membres du syndicat ont approuvé le projet de contrat Natura 2000 avec la création de trois îlots de sénescence dans lesquels il n’y aura aucune intervention sylvicole pendant 30 ans.

Cette forêt abrite des cerfs, des chevreuils et des sangliers. Des espèces d’oiseaux protégés y sont représentées : le grand tétras, la gélinotte des bois, le grand corbeau et la chouette de Tengmalen. La flore est composée dans le chaume et tourbière du Noll d’une lande avec fougères aigle, myrtille et gentiane jaune. On y trouve également des callunes, airelles rouges, dans les épicéas, bouleaux et pins.

Share This
Aller au contenu principal