La journée mondiale sans tabac a lieu chaque année le 31 mai.

La culture du tabac nuit à notre santé, à la santé des agriculteurs et de la planète. L’ingérence de l’industrie du tabac se manifeste par les tentatives de remplacement de la culture du tabac, contribuant ainsi à la crise alimentaire mondiale.

Cette campagne encourage les gouvernements à mettre fin aux subventions accordées à la culture du tabac et à utiliser les économies réalisées pour aider les agriculteurs à passer à des cultures plus durables qui améliorent la sécurité alimentaire et la nutrition.
Chaque année, l’industrie du tabac est responsable de plus de 8 millions de décès, de la destruction de 600 millions d’arbres, 200 000 hectares de terres, de la perte de 22 milliards de tonnes d’eau et de l’émission de 84 millions de tonnes de CO2.
Presque la moitié des enfants respirent régulièrement, dans les lieux publics, un air pollué par la fumée de tabac. “Le tabac est le premier facteur de risque de cancer, responsable d’un cancer sur cinq et d’un décès sur trois par cancer. Consommer du tabac augmente le risque de 17 localisations différentes de cancer”, rappelle le Pr Steven Le Gouill, directeur de l’Ensemble hospitalier de l’Institut Curie. En France, le nombre de fumeurs est estimé à plus de 10 millions de personnes. Parmi eux, 34,6% sont des hommes et 26,5% sont des femmes. Le tabagisme, en particulier féminin, est en hausse depuis le début des années 1970.

Objectifs de la campagne

  1. Mobiliser les gouvernements afin qu’ils mettent fin aux subventions accordées à la culture du tabac et u’ils utilisent les économies réalisées pour aider les agriculteurs à passer à des cultures plus durables qui améliorent la sécurité alimentaire et la nutrition.
  2. Sensibiliser les communautés de cultivateurs de tabac aux avantages que présente l’abandon de cette culture au profit de cultures durables ;
  3. Soutenir les efforts de lutte contre la désertification et la dégradation de l’environnement en réduisant l’agriculture du tabac ;
  4. Dénoncer les efforts déployés par l’industrie pour entraver la recherche de moyens de subsistance durables.

La mesure clé du succès de la campagne serait le nombre de gouvernements qui s’engageraient à mettre fin aux subventions à la culture du tabac.

Catégories : Santé