L’AAPPMA d’Urmatt (Association Agréée de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques) souhaite de nouveau rappeler aux règles de maintien et de protection des cours d’eau. Trop souvent il est constaté des pollutions générées par des rejets de produits dans nos ruisseaux, produits qui finissent dans la Bruche …

Certaines pollutions ponctuelles peuvent être provoquées par des rejets accidentels : une fuite de réservoir de carburant, une rupture de canalisation, un accident de transport de marchandises ou de substances, etc … Mais d’autres sont provoquées par des rejets sauvages, délibérés : le rejet des huiles de vidange d’un moteur dans la nature par exemple. La présence de sols pollués peut aussi être une source de polluant, par exemple lorsque d’anciennes cuves de carburants enterrées contiennent encore des hydrocarbures.

C’est ainsi qu’à plusieurs reprises des traces d’hydrocarbures ont été observées depuis le pont sur le Soultzbach dans la rue de Molsheim. S’agit-il d’une fuite récurrente ou des rejets délibérés ? Il y a quelques semaines une quantité importante de solvants était détectée dans les réseaux, et dont l’origine avait été localisée à Wisches … imposant des traitements drastiques dans la station d’épuration avant rejet.

Ces actes doivent cesser, chacun doit prendre conscience de l’impérieuse nécessité de préserver la qualité de l’eau en général, et de nos cours d’eau en particulier.

PS : Les inspecteurs de l’environnement, mais également les agents de la Brigade Verte, sont compétents pour rechercher et constater les infractions. Leurs actions se veulent essentiellement préventives, mais répressives lorsque cela est nécessaire.

Catégories : Environnement

Aller au contenu principal