Trop souvent il est découvert des dépôts sauvages de divers déchets ou matériaux le long de la Bruche ou en forêt. Des actions commises par des inconscients ou des personnes sans aucun respect de l’environnement, des actions qui restaient impunies jusque récemment.

C’est pourquoi il est intéressant de relater une récente action de la Brigade Verte, qui s’est déroulée le mardi 12 avril. Un véhicule de location a été aperçu empruntant le chemin le long de la Bruche, derrière les Ets Schneider. Au terme de cette promenade un dépôt d’ordures, de l’ordre d’un m3 a été constaté. L’incident a été signalé de suite à la Brigade Verte. Résultat : le locataire du véhicule est identifié, recherché et auditionné dans les heures qui suivent. Le responsable de l’infraction est amené à rechercher son dépôt d’ordures, et verbalisé.

A ce propos, il est judicieux de rappeler les sanctions que ce type d’infraction peut entraîner : tout détritus laissé n’importe où, du chewing-gum jeté au sol au tas d’ordures déversé dans un coin, est passible d’une contravention de 3e classe chiffrée à 68 euros (180 euros de majoration hors délai). Et on passe à la 5e classe (jusqu’à 1.500 euros) si le dépôt sauvage est réalisé à l’aide d’un véhicule. Enfin, la sanction grimpe à 75.000 euros d’amende et deux ans de prison pour une entreprise qui se livre à ce genre de pratique en contrevenant au Code de l’environnement.

Catégories : Action municipale

Aller au contenu principal